Théorie quantique des champs.

Submitted by site_lpt on Wed, 07/10/2019 - 13:23

Théorie quantique des champs.

 Chef d’équipe :
Professeur Abdellah SMIDA, PhD, 1979, Univ. Moscou (URSS)

Membres de l’équipe :
 Professeurs :•Mahmoud HACHEMANE, Doctorat, 2000, USTHB
  • Fouzia MEKIDECHE-CHAFA, Doctorat, 1994, USTHB
Maîtres de Conférences : • Amel-Hiba HAMICI-BENDIMERED, Doctorat,USTHB
Maître assistants : •Leila AIT-GOUGAM, Magister, USTHB
  • Samira BISKRI, Magister, USTHB
 • Abderrahmane CHIKHI, Magister, USTHB

Thèmes de recherche


Le modèle géométro-différentiel général, où la particule étendue est composée d’un mode externe et d’un mode interne ponctuels, a été explicitement reformulé pour les particules massives de spin 1/2 et les particules sans masse scalaires. Par la suite, le modèle géométro-différentiel a été amélioré. L’idée fondamentale est la quantification du mode externe par la méthode stochastique alors que le mode interne garde son caractère ponctuel. Le cas des particules scalaires relativistes a conduit à des travaux concluants. Dans le même contexte, un autre sujet concerne des particules à symétrie interne de De Sitter. Des travaux traitent de la formulation lagrangienne de la dynamique d’une particule étendue où les champs du lagrangien ont été remplacés par des fonctionnelles ayant comme variable la fonction d’onde physique
Sur une autre voie, l’application de la théorie du champ moyen indépendant du temps, TIMF, a permis de simplifier les équations de Fadeev à 3 corps en les transformant en des équations linéaires à un corps. De plus, nous nous sommes intéressés à la méthode de l’échelle complexe, CSM, qui permet la description des états de résonance par des états de carré sommables. De plus, nous avons montré que l’approche de Glauber avec une densité nucléaire Gaussienne et une densité de Fermi reproduit, dans le cadre de la théorie diffractionnelle multiple ou modèle de Glauber, les résultats expérimentaux en utilisant les différentes approximations : du noyau cible dur, noyau incident dur, des deux noyaux durs, symétrique en amplitude et symétrique en phase en utilisant deux types de densités :une densité Gaussienne et une densité de Fermi.

 

Mémoires de Magister soutenus :
 

Thèse de Doctorat soutenues
 

Projets de recherche :
 

Communications :
 

Publications :